• Asty

Gérer niveau de stress et d'anxiété pendant période de coronovirus

"S'il n'y a pas de solution au problème, ne perdez pas de temps à vous en préoccuper. S'il y a une solution au problème, ne perdez pas de temps à vous en préoccuper".

- Dalaï Lama



En cette période de pandémie, l'incertitude est plus présente que jamais. Nous nous inquiétons de savoir où et comment nous allons faire avec l'économie, l'emploi, les finances, l'éducation, les relations... Quoi qu'il en soit, l'incertitude a toujours été présente dans notre vie. Il est naturel que nous voulions nous sentir en sécurité et avoir le sentiment de contrôler notre vie et notre bien-être. Mais très souvent, notre vie n'est pas constante ou totalement certaine. Même si nous pouvons avoir le contrôle et planifier de nombreuses choses dans notre vie, nous ne pouvons pas contrôler tout ce qui nous arrive. Tout comme la pandémie de coronavirus nous l'a montré, la vie peut basculer si brusquement ! La façon dont nous gérons l'incertitude varie d'un individu à l'autre. Certains aiment prendre des risques tandis que d'autres éprouvent une détresse imprévisible. Mais nous avons tous une limite. L'incertitude peut nous faire ressentir de la peur, du stress, de l'anxiété et de l'impuissance. Elle peut nous épuiser émotionnellement et nous piéger dans une spirale sans fin de questions commençant par "et si...?" et de scénarios catastrophe sur ce que demain pourrait apporter. Nous cherchons parfois une issue ailleurs, à l'extérieur, dans un passé obsolète, un futur idéalisé ou un projet irréaliste. Nous nous plaignons, nous nous considérons comme des victimes et nous cherchons un coupable à blâmer. Nous devenons amers et négatifs, ce qui ne peut pas améliorer le présent incontrôlable. Au lieu de cela, il nous prive du plaisir du présent et nous épuise. Mais il existe des moyens plus sains pour faire face à cette situation. Voici quelques conseils : - Essayez de recentrer votre esprit sur les aspects qui sont sous votre contrôle. Par exemple, si vous vous inquiétez pour votre santé en raison de la pandémie de coronavirus, vous pouvez agir en vous lavant régulièrement les mains, en nettoyant les surfaces, en évitant les foules et en faisant attention à vos amis et voisins vulnérables. - Apprenez à accepter les incertitudes et faire confiance. Par exemple, chaque fois que vous traversez une rue, vous avez confiance que la circulation va s'arrêter. Les chances que quelque chose de mal se produise dans ces circonstances sont faibles, alors vous acceptez le risque et passez à autre chose sans avoir besoin de certitude. - Prenez des mesures pour gérer votre niveau de stress et d'anxiété en adoptant des pensées positives et en retrouvant votre calme intérieur grâce à la sophrologie :

* faites attention à la sensation de votre corps lorsque vous bougez, à la sensation de vos pieds qui touchent le sol lorsque vous marchez, au rythme de votre respiration, ou à la sensation du soleil ou du vent sur votre peau. * prenez le temps de vous détendre et de vous reposer, faites une petite pause de 10 minutes pour ne rien faire pendant la journée La concentration et l'attention peuvent s'apprendre et s'améliorer avec le temps et la répétition. Plus on le fait, mieux on y arrive. Avec une pratique régulière, nous faisons passer notre esprit de rêveur des soucis futurs ou des regrets passés à une appréciation plus forte du moment présent. Cela nous aide à rester objectif sur ce que nous pouvons faire et sur ce qui est au-delà de notre capacité d'action. Elle contribue à calmer notre esprit, à réduire notre stress et à améliorer notre humeur générale, pour notre plus grand bien et celui des autres.

7 vues0 commentaire